Comment bien conserver le tabac ?

Publié le : 22 juin 20223 mins de lecture

La conservation du tabac est l’une des tâches importante d’un fumeur, qu’il soit un fumeur des cigarettes roulées ou en pipe. Pour une meilleure condition, la conservation doit être ajustée à une hygrométrie plus ou moins de 70%. En outre, elle peut se varier selon la préférence du fumeur entre le tabac sec et tabac humide.

La blague à tabac pour une meilleure conservation

La blague à tabac est une solution très pratique pour pouvoir conserver son tabac, grâce à sa matière en caoutchouc à l’intérieur, votre tabac trouvera le bon endroit pour se réfugier afin de garder son humidité naturelle. Elle est si simple à utiliser, fabriquée en tissu solide ou en cuir, certaines blagues disposent de nombreuses poches où vous pouvez mettre vos divers outils de cigarette dont le filtre, le briquet et le tabac. De plus, elle existe en plusieurs modèles à vous séduire selon votre style (roulante, bourse ou pochette).

Le pot tabac pour les fumeurs réguliers

Cette deuxième astuce vous permet de conserver une grande quantité de tabac pendant une longue durée. Ainsi, le pot à tabac offre une humidité impérissable grâce à la présence d’un humidificateur qui assure la bonne condition de conservation de votre tabac. Privilégiez un pot à tabac sombre et éviter le pot transparent pour que la lumière ne puisse pénétrer dedans. Ils sont fabriqués en bois ou céramique et peuvent conserver plus de 350 grammes de tabac. L’humidificateur est souvent placé dans le couvercle et joue un rôle de disperser l’eau doucement vers le tabac. Pour le bon fonctionnement de l’humidificateur, on vous recommande d’utiliser une eau déminéralisée ou eau de robinet à moindre calcaire.

Quelles sont les choses à éviter lors de la conservation du tabac ?

Certaines conditions sont à prévoir pour mieux conserver son tabac. Premièrement, le tabac déteste la lumière, c’est pour cela qu’il faut le conserver dans un contenant opaque. Si vous le conserver dans un pot transparent, vous devez envelopper votre pot par les emballages de votre tabac, cette méthode vous permet aussi de savoir ce que chaque récipient contienne. Ensuite garder votre tabac loin de la chaleur, il vaut mieux le mettre dans un endroit frais et sec avec une température équilibrée. Sans oublier que le tabac ne doit pas être sous une humidité démesurée pour ne pas abîmer son arôme naturelle ; un tabac très humide est difficile à inhaler. Pour en finir, à retenir qu’après chaque utilisation, votre contenant, que ce soit une blague ou un pot à tabac, doit être bien fermé pour éviter la pénétration de l’air. 

Plan du site